Le communiqué de l'Institut ZORYAN Retour à la page d'accueilPlan du siteLiens
 

Accueil
News, Infos, Agenda

 

Actualités

 

News

 

La Lettre de l'ADL

 

Agenda, activités, culture

 

Infos Europe, Turquie

 

Infos d'Arménie

 

Documents

 

Questions/réponses
La Cause Arménienne

 

Communiqués

 

Infos

 

Le Mouvement Arménophile

 

Le Génocide

 

Le Négationnisme

 

Archives

 

Petitions
Histoire

 

Les racines

 

Contemporaine
Liens
Contacts

 

Sections

 

Bureau

 

Couriel des Internautes
RECHERCHE
Le communiqué de l'Institut ZORYAN 18/02/2003
La déclaration de Yair Auron sur la conférence de ProArmenia *
 
Le conseil d'administration de l'Institut de Zoryan est satisfait par l'action prompte du comité d'organisation de la Conférence ProArmenia, qui a publié un communiqué à Paris, datée du février 7, 2003, concernant le retrait de l'invitation de prof. Yair Auron's à la conférence ProArmenia, le 31 janvier 1 er et 2 Février  2003. 
 
Nous apprenons de Prof. Auron que les organisateurs ont exprimé leur "regret profond pour les mesures injustifiées prises." 
Prof. Auron a déclaré d'être ému par les messages de solidarité qu'il a reçu des savants distingués et des individus concernés par cet incident. 
 
"Je suis profondément touché par ces soutiens instantanés que j'ai reçu de tant d'Arméniens intéressés.  Je dois remercier Dr. Yves Ternon, ainsi que  mes collègues du Conseil d'administration de l'institut de Zoryan, qui ont éveillé les consciences sur cette affaire, tout en facilitant un dialogue et une résolution du problème." 
 
Prof. Auron a déclaré "qu'il  sent que cet incident est maintenant derrière nous tous" et a exprimé l'espoir qu'une telle chose ne se reproduise jamais.  Il a alors réaffirmé son engagement à la cause arménienne, par la citation de la lettre qu'il a envoyée aux organisateurs de conférence et lu par Yves Ternon à la conférence, comme suit. 

"Rappelons-nous que notre lutte commune pour la reconnaissance du Genocide arménien comporte, au moins pour moi, une signification morale importante, et que dans notre lutte morale commune nous devons être ferme. 
"Je puis vous assurer que je continuerai ma lutte pour la reconnaissance du Genocide arménien par l'Israel et par le monde.  C'est mon engagement à moi comme être humain;  c'est mon engagement en tant qu'un juif et Israélien." 

 
Institut Zoryan

*Communiqué traduit de l'anglais. Pour lire l'original aller sur les pages anglaises de notre site.
retour ...